top of page

Magnétiseur  Émotion

Le 31 décembre 2023 à 11 h 57, j'ai eu un rêve où je me suis rendu compte que j'étais un chanceux en tant que magnétiseur, grâce à la téléphonie satellitaire qui me permet d'être joignable en permanence en haut lieu. J'ai le droit de m'en servir gratuitement dans des circonstances exceptionnelles (évidemment, pendant de brèves durées afin de ne pas bloquer la ligne). Qu'est-ce qui s'est passé, il y a eu une interruption de l'accès à internet, à la télévision et au téléphone. Après un délai de 37 minutes, le réseau mobile a également cessé de fonctionner. Quelle quiétude, cela fait bien longtemps que je n'ai pas ressenti un tel apaisement. Qui me procure une plénitude que je n’avais pas retrouvée depuis un bon moment. Je m'en suis approché pendant la période heureuse de la COVID. Malheureusement, l'internet a été opérationnel pendant cette période.

À 13 h 40, le bonheur du magnétiseur s’est évaporé. Ils avaient déjà effectué la réparation. Je n'ai plus l'utilité d'utiliser mon téléphone satellite. Et, je souhaite pour nous tous qu’il ne sonne pas de sitôt !

En moins de 10 minutes, je suis contacté par trois appels d'urgence. Avec un brin de chance pour vous et pour moi, ce seront les seuls.

Il serait vraiment dommage que ce petit événement de fin d’année ne porte pas ses fruits. En qualité de magnétiseur 001, comme le stipule ma plaque d'identification, ma devise est de toujours donner la priorité aux autres. Cela se fait inévitablement au détriment de mes proches et de ma propre personne. Un des regrets que j'ai est de ne pas avoir pris le temps de répondre à la demande de mon père. Il souhaitait que je prenne le temps de l'accompagner pour jouer au golf. Je n'ai pas son souhait et, depuis qu’il est parti, c’est impossible. Ce qui serait triste, c'est que tout demeure inchangé !

Magnétiseur  Placebo

En moyenne, 35 % des patients répondent favorablement à la prise d'un placebo, mais cela implique le mensonge en contrepartie. Le patient n'est pas au courant de la véritable situation qui lui est présentée. Est-il admissible de lui fournir ce produit alors que, par sa nature même, il s'appuie sur une tromperie ? La recherche pharmaceutique utilise le placebo pour tester de nombreux produits. Un groupe de patients est sélectionné pour recevoir le médicament que l'on souhaite tester, tandis que l'autre se voit administrer un produit qui semble être exactement le même. Pourtant, il est dépourvu de principes actifs. Est-il admissible d'administrer un placebo dans le cadre d'un essai clinique en transgression du respect de l'un des principes majeurs et éthiques de la médecine ? Le consentement éclairé du patient qui ne peut être garanti que si les informations fournies sont complètes, loyales et compréhensibles.

Il est préférable d'utiliser le placebo plutôt que le nocebo. Cette phrase est universellement acceptée par tous les magnétiseurs. En ce qui concerne les abus d'emploi, la situation est complètement différente.

Dès les années 1960, il a été démontré que de nombreux essais cliniques contre placebo présentaient des risques inacceptables pour les patients. Dans le cas où ils auraient été informés loyalement, ils ne les auraient pas acceptés. En 1994, Zidovudine, le premier médicament contre le VIH, a démontré son intérêt chez les femmes enceintes infectées par le virus. La transmission de l'infection de la mère à son nouveau-né était réduite de 2/3 grâce à l'administration par voie orale. Après validation de cette donnée, il était contraire à l'éthique, de continuer à évaluer d'autres régimes thérapeutiques en les comparant à un placebo. Ce qui représentait un risque pour les 50 % d'enfants à naître dont la mère était traitée par placebo. Cependant, jusqu'en 2000, un total de 15 autres essais cliniques a été réalisé dans des pays en développement en utilisant un placebo comme comparateur. Ces études ont clairement enfreint les règles éthiques de la recherche médicale.

Évaluation éthique

Le magnétiseur pense que pour une évaluation éthique, il est préférable de comparer un médicament innovant à un médicament déjà éprouvé et utilisé comme référence. Malheureusement, l'industrie pharmaceutique ne s'intéresse pas à la citation cornélienne : "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". Elle a donc la possibilité de succomber à la plus grande simplicité de comparaison médicament à un placebo. De cette façon, les patients qui recevront ce placebo seront privés de traitement. En revanche, le produit testé sera plus facilement jugé efficace et avec un nombre de patients à inclure dans l'essai réduit. Le but est de rendre l'expérience intéressante pour l'industriel tout en maintenant un coût raisonnable par rapport à une comparaison avec un autre médicament de référence. Il court le risque d'être moins efficace que les médicaments de référence, d'avoir un rapport bénéfice-risque diminué, un coût d'évaluation augmenté et une durée de l'essai prolongée. Cela entraîne une diminution de la durée de protection offerte par un brevet.

Vous pourrez par exemple maintenir tous les patients sous le traitement standard auquel on ajoute le placebo dans l'un des groupes et le médicament à évaluer dans l'autre. Néanmoins, il y a une limite de taille, car ce type d'essai ne permet de prouver que l'effet d'une association médicamenteuse. Cette observation ne permet pas de tirer de conclusions valables sur l'action intrinsèque du médicament récemment introduit.

À l’intérieure des cabinets

Le magnétiseur s'intéresse à ce qui se déroule dans les cabinets dans cette dernière partie consacrée à l'emploi incorrect du placebo.

Dans les cabinets médicaux, la question éthique de l'utilisation du placebo se pose également tous les jours, dans la plus grande discrétion.

Le médecin peut-il en faire un usage honnête auprès de ses patients. Certes, utiliser un produit sans substance active est parfois tout à fait acceptable. Une tisane sera moins dangereuse et tout aussi efficace que l'allopathie pour gérer la plupart des troubles du sommeil. Le médecin pourra prescrire un placebo dans une pathologie bénigne qui aurait disparu sans rien faire.

Néanmoins, il est important de souligner qu'il existe des situations où il n'est jamais possible de justifier l'utilisation de placebo en médecine. Bien que ce soit un placebo bien connu, comme l'homéopathie, il ne doit pas être utilisé pour prévenir ou traiter certaines maladies, telles que le paludisme ou la grippe.

Les pratiques médicales deviennent alors trompeuses et présentent des risques pour la santé. Depuis toujours, la relation médecin-patient est caractérisée par une asymétrie. Le médecin ayant la connaissance que le patient se trouve dans une position de faiblesse par rapport aux médecins qui savent et décident. Heureusement, il ne viendrait jamais à l'esprit de quelqu'un de critiquer un magnétiseur pour la même chose.

Quand le médecin estime qu'il peut se permettre de donner un placebo, il a la possibilité de prévenir son patient. Il a la possibilité de lui révéler le stratagème, en partageant les résultats des études. Il a été démontré que l'utilisation d'un placebo ouvert ou honnête n'entraîne pas de diminution de son efficacité. Il offre la possibilité d'obtenir des résultats thérapeutiques similaires à ceux des placebos administrés à l'insu du patient.

Explication du magnétisme à distance

Une avancée dans la compréhension de la télépathie a permis de mieux comprendre le fonctionnement du magnétiseur à distance. De nombreuses expérimentations scientifiques à travers le monde ont clairement démontré la réalité de la télépathie. Évidemment, nous ne sommes plus dans le cas d'une transmission de pensées depuis un cerveau émetteur vers un cerveau récepteur par le biais d'ondes radio.

Les physiciens sont convaincus que les nombreuses et récentes expériences plaident en faveur de l'existence d'un substrat informationnel. Il n'existe aucun être qui ne soit pas lié à ce substrat qui le relie aux autres êtres, le temps et l'espace n'ont aucune incidence.

Lorsqu'il y a des circonstances particulières, comme un événement exceptionnel ou un décès, cela pourrait faciliter la prise de conscience à ce substrat informationnel.

Il est indéniable que le magnétiseur à distance ne s'appuie pas sur des événements exceptionnels. Toutefois, d'un événement désiré, celui de fournir une aide qui fait écho à une demande réelle.

La télépathie n'est pas exclusivement réservée aux êtres humains. Rupert Sheldrake, un scientifique britannique, a prouvé cela en réalisant de nombreuses expériences impliquant des animaux. C'est pour cette raison qu'il est réalisable d'agir sur les animaux à distance. La facilité est accrue grâce au cerveau des animaux qui ne sont pas corrompus.

Découvrez quelques informations sur des dents dangereuses !

Après plus de 20 ans d'efforts, le magnétiseur Ludovic Carbone a réussi à faire comprendre que les dents de sagesse ne devaient pas être systématiquement extraites.

Accéder à l'intégralité de l'article.

Contrairement à ce que prétendait ou pensait l'Union française pour la santé bucco-dentaire, elles ne provoquent pas de déplacement des incisives et des canines vers l'avant. La dent de sagesse n'a pas la capacité de déplacer les autres dents qui composent un blocage mécanique. La Société française de chirurgie orale admet à son tour : « on ne va pas extraire une dent qui ne pose pas de problème, qui n'est pas abîmé et que le patient n'a pas de symptôme. »

Reprendre la navigation à partir de la page d'accueil

bottom of page