Magnétiseur : que fait-il exactement ? Et de qui s'agit-il ?

Un magnétiseur est vu par certaines personnes comme un individu qui pratique une médecine non conventionnelle en se servant de magnétisme humain. Très souvent, il y a confusion avec le magnétisme animal appelé également mesmérisme dans le but de soulager les douleurs ou de guérir. À la suite des frasques de Mesmer, l'Académie de médecine en France a depuis 1784 arrêté de reconnaître le magnétisme animal et selon l'article R. 4127-39 du code de la santé publique, les médecins n'ont plus le droit d'envoyer leurs patients vers un magnétiseur qui pratique le magnétisme animal. Fort heureusement il n'en est rien pour les magnétiseurs qui pratiquent le magnétisme humain. Pour certains, les cures prodiguées par un magnétiseur et leur efficience seraient totalement exemptes de preuves scientifiques. Pourtant, il y a bien des arguments concrets d'une efficacité de l'acupuncture sur les méridiens énergétiques. il paraît plus plausible que le terme magnétisme dérange. Heureusement, un nombre considérable de témoignages reconnaissant déferlent, comme dans le cas de la religion, les athées pensent qu'il s'agit d'avis de croyants. Pour les ségrégationnistes, il s'agit d'une pseudo-médecine, puisqu’il n'y a pas de cursus universitaire médical. Ils pensent qu'il ne s'agit que d'un effet placebo, mais, même si tel était le cas, cela ne serait-il pas préférable à un effet nocebo ?

Groupements et capacités des magnétiseurs

Des pseudo-groupements sont parfois utilisés pour démontrer la véracité d'un préjugé. L'Observatoire zététique à fait en 2004 et en 2012 une caricature de protocoles expérimentaux faussement destinés à tester les capacités des magnétiseurs. Leur expérience ne portait pas sur un changement visible par IRM, prise de sang ou autre changement, mais uniquement sur un prétendu pouvoir de perception d'un signal magnétique que les magnétiseurs pourraient percevoir à travers un obstacle. Ils trouvèrent, pour ridiculiser la profession de magnétiseur, 2 pseudos-magnétiseurs qui confondaient eux-mêmes magnétisme et voyance essayèrent de percevoir un signal magnétique pour savoir si une personne de leur connaissance se trouvait ou non derrière un paravent. Les magnétiseurs, bien évidemment, ont échoué ne permettant pas de mettre en évidence une capacité singulière de détection par eux.

Il n'existe à ce jour aucun syndicat, groupement national ou autre de magnétiseurs. Cela est regrettable pour certains pour diverses raisons que vous trouverez ici. Pour d'autres, au contraire, c'est la dernière profession à être encore complètement libre et cela, il est vrai, n'a pas de prix. Il existe bien de semblants groupements par exemple le Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles (SNAMAP) qui a été créé en 1997. Cependant, dans leur appellation, nous comprenons tout de suite qu'il ne s'agit pas que du magnétiseur et le Groupement pour l'organisation de la médecine auxiliaire (GNOMA) ayant également une dénomination ne faisant pas référence à la profession de magnétiseur. Tous les 2 refusent d'agir pour le bien du magnétiseur comme vous avez pu le voir si vous avez contacté le lien ci-dessus. Ils chercheraient à faire reconnaître officiellement les techniques employées par les magnétiseurs, « des chercheurs qui cherchent, on en trouve, des chercheurs qui trouvent, on en cherche. » (Boutade attribuée au général de Gaulle)

Les 2 mains du magnétiseur ouvertes et face à face irradient une belle lumière blanche sur un fond entre mauve et violet.

Le magnétiseur est-il dénommé guérisseur ?

Parfois dénommé « guérisseur », le magnétiseur utilise une partie de l'énergie magnétique pour remettre en équilibre les organismes qui sont perturbés. Cette méthode ambitionne à améliorer la gestion des dérèglements lors d’anxiété et de stress et à apaiser les problèmes de peau ou bien entendu pour arrêter de fumer. Combien coûte une séance ? Comment se déroule-t-elle ?

Dans les campagnes les magnétiseurs sont fréquemment dénommés magnétiseurs guérisseurs, rebouteux, guérisseurs sourciers, alors que dans les grandes villes ils préfèrent se faire appeler par des termes plus pompeux tels que praticien en soins énergétiques ou bioénergéticiens ou encore maîtres reiki. Cette activité exercée au grand jour il y a plusieurs siècles se pratique de plus en plus sous le manteau de nos jours. Les véritables magnétiseurs ont bien sûr pignon sur rue, mais l'État cherche à faussement démocratiser le guérisseur magnétiseur avec des formations qu'il paye. Les faux magnétiseurs ont longtemps dû rester cachés pour ne pas souffrir des chasses aux sorcières et être des souffre-douleurs des religions et de médecines dites occidentales. À la différence des vrais magnétiseurs, qui eux n'ont jamais eu à craindre ces misérables comportements humains, étant donné qu'ils avaient largement les moyens de se défendre et de rendre justice. Les mauvais magnétiseurs sont davantage connus et reconnus dans les campagnes, les habitants des villes et des campagnes supportent facilement et adhèrent à des comportements curieux, étranges et bizarroïdes où le magnétisme est soi-disant pratiqué dans la cuisine ou sur la table de la salle à manger sans aucune discrétion, bien au contraire. Pour les consulter, il ne faut vraiment pas craindre la divulgation de ses données personnelles. À l’inverse, les personnes qui consultent les magnétiseurs dans les villes comme Paris, désirent pour la grande majorité des professionnels utilisant le magnétisme d'une façon compétente et rationnelle. Pratiquement tout le monde a entendu parler d'une personne qui soignerait les verrues, enlèverait les vers, traiterait le zona ou couperait le feu. En revanche, les langues se délient quelquefois plus difficilement pour les véritables magnétiseurs capables de grands prodiges.