• Magnétiseur Carbone

La migraine et le magnétiseur

Un tsunami, est-ce simplement une grosse vague ? Non, c'est une vague gigantesque. C'est la même chose pour la migraine et le mal de tête.

Le nombre de crises dans l'existence d'un migraineux est très variable. Si certains s'en sortent avec une ou 2 crises par an, d'autres en font une à 2 par mois ce qui provoque une véritable détresse physique et psychologique.

Une jeune femme de profil gauche avec des douleurs de migraine attend le magnétiseur avec sa main droite sur son front.

Jusqu'à présent, lors de migraines chroniques ou sévères, pour les personnes racistes envers les magnétiseurs, il y a des traitements de fonds non spécifiques, tels que les bêtabloquants, des antiépileptiques, voire certains antidépresseurs qui permettraient parfois, avec une plus ou moins grande efficacité et des effets indésirables importants, de soulager les patients ou d'espacer les crises, bien que cela soit difficilement vérifiable. Pour ces personnes aux préjugés lourds, l'arrivée d'un nouveau traitement va peut-être leur permettre d'avoir aussi leur propre miracle.


Le CGRP est une protéine libérée par les neurones lors d'une crise migraineuse (neuropeptide). Les nouveaux traitements sont des médicaments qui neutralisent cette protéine. Ces médicaments sont des anticorps monoclonaux injectés en sous-cutané mensuellement. 45.000 personnes en France seraient éligibles à ces traitements. Mais il faut qu’ils souffrent de migraines au moins 8 jours par mois, qu'ils soient intolérants ou qu'ils aient subi un échec de 2 traitements de fond habituels au minimum. Dans les pays qui utilisent les anti-CGRP depuis 2 à 3 ans, 75% des patients ont une diminution de 60 % de leurs crises.


À ce jour, en France, le 5 novembre 2021, il existe 3 anticorps anti-CGRP disponibles uniquement sur prescription d'un médecin neurologue : Aimovig, Ajovy et Emgality. Le traitement n’est pas remboursé par la CSG et revient annuellement à plus de 3.000€. Et dire qu’il y a encore des imbéciles pour trouver cher le tarif de 30€ chez le magnétiseur.


Les demandes de remboursement ont été refusées par les autorités de santé françaises parce que les études internationales n'ont pas été menées non versus un autre médicament, mais versus placebo. Les laboratoires, pour débloquer leurs problèmes de gains financiers, viennent de faire une nouvelle demande de remboursement avec une étude « appropriée ». Ils espèrent, après acceptation de cette étude, obtenir le remboursement du produit et, par un effet de ricochet, faire rembourser les 2 autres produits. Le but est qu'un patient qui ne répond pas à l'un des traitements puisse essayer l'autre pour finir par terminer par le 3e traitement, peu importe l'ordre.


Une petite fille avec une migraine avec halo est dans les bras d’une magnétiseuse blonde.

Les Gépans sont des antI-CGRP par voie orale qui apparaîtront dans les prochaines années pour le traitement de la crise migraineuse.


Le botox de type A a obtenu une indication officielle dans la migraine chronique depuis mai 2021. Les neurologues sont formés à son administration par injection au niveau de la face et du cou. Les injections durent une vingtaine de minutes et ont lieu tous les 3 mois. Elles sont réalisées uniquement au sein d'un service spécialisé de préférence en clinique ou à l'hôpital. Le but est de bloquer l'information de la douleur en inhibant le CGRB. Ce traitement est réservé à ceux qui ne répondent pas ou sont intolérants à d'autres traitements de fond et qui ont une migraine chronique (8 jours ou plus de migraine par moi). Le botox diminuerait significativement l'intensité ou la fréquence des jours de migraine ou de céphalées.


Aux États-Unis, il y a des essais cliniques qui associent les injections de botox avec des anti-CGRP.


Prochainement, de nouvelles recommandations pour la prise en charge de la migraine vont être données aux médecins. Depuis 2012 il n'y en avait pas eu. Les nouvelles recommandations intègrent bien évidemment les anti-CGRP, mais ce qui change le plus, c'est le paracétamol qui n'est plus en sainteté. Il sera recommandé de le donner en première intention que pour ceux qui ont des intolérances aux triptans ou aux anti-inflammatoires.

Les recommandations sont également de prendre un anti-inflammatoire ou un triptan (en cas de fortes crises) le plus rapidement possible au plus tard dans l’heure où a débuté les symptômes. Pour les migraines sévères liées aux règles ou celles survenant la nuit, c'est l'association triptan et anti-inflammatoire.

Comme les dentistes l'ont compris depuis longtemps, il est judicieux d’arrêter la crise le plus rapidement possible dès le début avant que la crise ne soit enclenchée, car alors, elle est difficile à enrayer. Il faut agir vite et fort.


Dernière information, parfois vous pouvez entendre crises de migraine avec aura, Il s'agit ni plus ni moins de ce qu'on appelait jusqu'à maintenant migraine ophtalmique. Les auras visuelles sont les plus fréquentes et sont caractérisées par des points lumineux avec parfois une diminution du champ visuel ou une vision floue. Les auras aphasiques sont des troubles du langage. La personne, tout en comprenant bien ce qu'on lui dit, n'arrive plus à s'exprimer avec les bons mots. Les auras sensitives sont des fourmillements, picotements au niveau de l'Intérieur de la bouche, autour de la bouche ou au niveau d'un bras. Le mal de tête s'installe parfois après la disparition de l’aura. Ces symptômes sont neurologiques et surviennent logiquement avant la céphalée et sont réversibles. Ils s'intensifient en peu de temps et durent parfois moins de 10 minutes, la moyenne étant une trentaine de minutes.


12 815 vues

Posts récents

Voir tout

Le SOPK ou le syndrome des ovaires polykystiques qui peut être synonyme d’infertilité touche 8 % des femmes en âge d'avoir des enfants. Ce syndrome fut appelé syndrome de Stein-Leventhal. Comment se m